Jeune Garde de Walcourt

Les Artilleurs à pied de la Ligne

Soldats, chevaux de trait et canon.

Le peloton des Artilleurs fut créé en 1982 pour permettre aux jeunes de plus de 16 ans de continuer à marcher dans la Jeune Garde.

En effet, à cette époque, de nombreux marcheurs devaient souvent arrêter de marcher en attendant de pouvoir rejoindre l'un des pelotons d'adultes.

CostumeBasé sur le modèle du costume des Artilleurs à pied de 1808, celui-ci se compose d'une veste bleu marine, d'un plastron, d'un gilet rouge, d'un pantalon bleu marine et de guêtres noires, d'un shako surmonté d'un long plumet rouge. Ils sont aussi équipés d'un briquet (sabre), d'une giberne et d'un fusil.

Durant plusieurs années, le peloton fut suivi de deux chevaux de trait tirant un canon Gribeauval et de deux autres chevaux tirant un caisson. Ils étaient dirigés par quatre marcheurs en habit d'Artilleurs du train. A la différence des Artilleurs à pieds, ceux-ci portait une veste bleu ciel, un plastron bleu marine et un pantalon blanc. Malheureusement, la difficulté de trouver des chevaux habitués à travailler ensemble eut raison de ces impressionnants attelages.

Historiquement, les compagnies d'Artillerie à Pied assuraient la mise en œuvre des pièces (la mise en place des pièces, leur préparation pour le tir et le tir en lui-même) tandis que les compagnies du train étaient en charge de leur transport.

Le peloton est composé du Capitaine et d'une cantinière suivis par les soldats et deux vivandières.

Depuis sa création, de nombreux officiers eurent la charge du peloton : Claude Remy, Jean-Michel Ghesquière, Jean-Pierre Magain.

Actuellement, le poste de capitaine est occupé par Loris Desirant, celui de cantinière par Aurore Vindevogel et les 2 vivandières sont Delphine Deschepper et Rachel Pierard.

Les Artilleurs en 1982
1982
Les Artilleurs en 1982
1982
Les Artilleurs en 1982
1982 - Le caisson
1982 - Le canon Gribeauval et les Artilleurs du train
1982 - Le canon Gribeauval
1982 - Le canon Gribeauval et les Artilleurs du train
1982 - Le canon et le caisson
Les Artilleurs en 1982